Le cabinet situé au 41 rue de Passy

Therapieducorps

  -  Énergétique Traditionnelle Chinoise,  Access Bars ®,  Naturopathie   - 


L'apithérapie 


Les abeilles font beaucoup parler d’elles ces dernières années. Menacées d’extinction, leur disparition modifierait grandement

 notre régime alimentaire. Ceci n’est pas la seule raison importante pour laquelle il convient de les préserver


Loin d’être une méthode récente, l’apithérapie fait partie des médecines ancestrales. Les abeilles sont sur 

Terre depuis 100 millions d’années, l’homme depuis à peine 2 millions.


Le terme d'apithérapie a longtemps été associé exclusivement au traitement de certaines maladies (essentiellement rhumatismales) par le venin d'abeille. Ce n'est que depuis la seconde moitié du XXème siècle que son champ d'application s'est considérablement élargi sous l'influence et l'impulsion de nombreux scientifiques du monde entier dont les travaux ont démontré l'intérêt 

non négligeable des autres produits de la ruche dans le cadre de la santé


On peut raisonnablement penser que les premiers usages des produits de la ruche se sont limités à leur intérêt nutritionnel

Mais c'est vers - 400 avant J.C  qu'Hippocrate, père de la médecine, commence à parler de miel en application cutanée. 

 
 

Les produits de la ruche et leurs bienfaits


L’apithérapie est la solution aux petits maux du quotidien :


 Miel, Pollen, Propolis et Gelée royale agissent pour booster notre organisme


Le miel, de tout temps, a été considéré comme de l'or



L’apithérapie est appliquée dans de nombreuses allopathies :


 infections bactériennes, broncho-pulmonaires, gastro-intestinales ou virales comme l’herpès, la varicelle. 

L’apithérapie s’avère aussi très intéressante dans le traitement des brûlures et elle a largement fait ses preuves dans la cicatrisation des plaies de tous types. Associée aux huiles essentielles elle offre une synergie efficace pour le traitement des infections saisonnières. 


Sans oublier son activité anti-ulcéreuse gastrique (récemment démontrée), son activité antifongique, antirhumatismale 

(le venin d’abeilles)


Des recherches récentes ont permis d’identifier, en partie, les composants du venin qui seraient responsables de son action. Il contient en effet certains agents anti-inflammatoires, notamment l'adolapine et la mélittine. Reconnue pour être 100 fois plus puissante que l'hydrocortisone, la mélittine stimule la production de cortisol, une hormone stéroïdienne qui agit aussi comme anti-inflammatoire


 
 
  • Le miel possède également de nombreuses qualités thérapeutiques. On l’utilise fréquemment pour les troubles digestifs, les ulcères gastriques, les troubles d’asthénie ou d’anorexie, mais aussi pour les états de faiblesses ou pour différentes carences. Il est, avec ses propriétés bactéricides et antibiotiques,  efficace pour certaines infections ORL (laryngites, toux) mais aussi pour les maladies touchant la sphère intestinale et rénale. En usage externe il a un effet cicatrisant sur les plaies, blessures et infections cutanées.


  • Le pollen est un antibactérien naturel. Grâce à sa teneur en protéines végétales, il est recommandé pour les sportifs ou les personnes âgées. Il permet également de réguler les fonctions intestinales et de rééquilibrer le système nerveux.  Il contient de nombreux acides aminés dont les huit indispensables à notre équilibre. Il contient toute une liste d’oligo-éléments comme le calcium, le magnésium, le potassium et des minéraux tels que le cuivre, le fer, le manganèse, le phosphore, le silicium, et le soufre. Il est tonifiant, stimulant et désintoxiquant. 


  • La gelée royale, tout comme le pollen, est riche en acides aminés, en oligo-éléments et en vitamines. Elle est également très stimulante, tonifiante, euphorisante, neuro-équilibrante et revitalisante.  Elle favorise la production des globules rouges, agit sur certaines maladies de peau et sur l’appareil cardiovasculaire (hypotension artérielle ou artériosclérose).


  • La propolis, cette résine butinée par les abeilles a des propriétés anti-fongiques, anesthésiantes et cicatrisantes (brûlures du second degrés ou eczéma). La propolis est également utilisée contre les caries dentaires. En Égypte elle servait à l'embaumement, d'où la très longue conservation des corps de part son action anti fongique


  • Enfin le venin d’abeille que j'ai évoqué plus haut. À la suite d'un traitement à base de venin, d’anciens malades disent même avoir guéri leur sclérose en plaques



L’apithérapie est donc une alternative naturels très intéressantes 
Ne dispense pas de la visite chez son médecin traitant