Thérapieducorps.fr - -   Énergétique Traditionnelle Chinoise   -
RSS Devenir Fan

Fourni par FeedBurner


Articles récents

Acupression / digitopuncture / massage du ventre pour la constipation
Le Qi, qu'est-ce ?
Acupression Paris 16 ème
Des aliments bien-être ( informations pratiques )
Massage anti-stress Paris 16 ème

Catégories

Bien-être
Citations
Divers
Énergétique Chinoise
Énergétique Traditionnelle Chinoise
Les 7 sentiments
Les méridiens
Les organes
Sagesse
fourni par

Articles :

Des aliments bien-être ( informations pratiques )

L'alimentation :


Avoir une bonne alimentation est essentiel pour être en forme et garder la santé.
Dans ce domaine, les excès sont aussi néfastes que les privations ( tout est dans l'équilibre )  et la quantité doit s’allier à la qualité.
Les repas doivent être variés et présenter tous les groupes d’aliments.
Pour rester en bonne santé le corps a besoin d’une certaine proportion de macro-nutriments : glucides, lipides et protéines et de micro-nutriments : vitamines et minéraux. Malheureusement les dérives actuelles dues à nos modes de vie déséquilibrent et déstructurent notre façon de nous nourrir.



Du point de vue chinois :


L’alimentation est directement en relation avec la fonction Rate, puisque c’est elle qui régule la faim, métabolise les aliments pour les transformer en énergie,
sang et liquides organiques.
Elle met aussi de côté le surplus et les impuretés qui seront éliminés
essentiellement par les selles.
Or, à la fonction Rate est rattachée la réminiscence, le fait de ressasser les choses. Donc si nous cherchons à être perfectionnistes dans le domaine de l’alimentation, nous allons obtenir l’inverse de l’effet recherché, en blessant la fonction Rate.

La diététique chinoise vise à rééquilibrer les énergies du corps en tenant compte des énergies des aliments, de leur mode de préparation, de la saison, et de l'individu.
Les critères utilisés en diététique traditionnelle chinoise pour caractériser les aliments ne sont pas les même qu’en nutrition occidentale moderne.

Les aliments sont qualifiés en terme d’énergies yin et yang, de nature (froid, frais, neutre, tiède ou chaud), de saveur (doux, piquant, salé, acide, amer…), de tropisme dans le corps (lieu d'action de l'aliment: organes et/ou méridiens …) … des notions issues de la philosophie taoiste et de la médecine traditionnelle chinoise.

Cette approche nous rappelle que manger est un acte qui a du sens : c’est un engagement pour nous-même, puisqu’une alimentation saine permet
d’entretenir notre énergie vitale.
C’est aussi un engagement pour notre monde, car l’idée sous-jacente est qu’il y a un lien entre notre énergie vitale et celle des aliments qu’on ingère. Il y a une dimension invisible dans l'acte de manger.

  Pour les Chinois, s’alimenter correspond donc à se soigner.
Il n’y a pas de différence entre l’absorption d’aliments et la prise de médicaments,
ni de différence marquée dans la manière d’accompagner un plat ou de prendre des médicaments (une personne en fin d’été qui a beaucoup de chaleur ne va pas prendre de médicaments, mais manger des melons ou des pastèques…). On retrouve cette idée chez Hippocrate : " Chaque menu est une ordonnance ".



Il est conseillé de consommer de préférence des produits de saison et provenant de la région d'habitation ( faire confiance à la nature )

sources : ma-diet-sante.com,  medecinechinoise.org et cecile-levy.com





Photos tirées à partir de divers sites internet.
Il est préférable de vérifier les informations ci-dessous avec l'aide d'une personne de santé qualifiée :





































































































































































IMPORTANT :


J'attire l'attention des visiteurs de ce site sur le fait que les informations données,
les pratiques décrites ou une éventuelle séances en énergétique traditionnelle chinoise, ne doivent en aucun cas avoir pour effet de retarder ou annuler une consultation auprès d'un médecin généraliste ou spécialiste qui seul peut établir un diagnostic,
déterminer un traitement, prescrire la prise de médicaments ou encore décider de l'arrêt d'un traitement. Les séances au cabinet visent à un bien-être global ( corps et esprit ).
Si vous êtes concerné par une rééducation auprès de votre masseur-kinésithérapeute,
il conviendra également de veiller à son suivi.
Les séances prodiguées au sein du cabinet n'ont pas vocation à soigner les maladies mais à apporter confort, bien-être et relaxation.
Le terme " Massage " est utilisé dans son sens commun et ne vise donc pas à remettre en question les dispositions des articles L. 4321-1 et L. 4321-2 du code de la santé et
3 du décret n° 96 du 8 octobre 1996 relatif aux actes professionnels et
à l'exercice de la Profession de Masseur-Kinésithérapeute.
Les techniques référencées sont issues de pratiques énergétiques traditionnelles et
de savoirs d'origine multiséculaires.


1 commentaire pour Des aliments bien-être ( informations pratiques ) :

Commentaires RSS
Custom writing on lundi 3 avril 2017 10:59
I surely like you’re all publish. You’ve were given completed truly real artwork. I admire your running fashion at the give up truly my request is please percentage with us some greater terrific submit. The fact and correct information can be used. Our writing employer of dissertation writing provider is making proof and advice for the fully actual writing papers.
Répondre au commentaire

Ajouter un commentaire

Votre nom :
Adresse email : (obligatoire)
Site web:
Commentaire :
Vous pouvez modifier votre texte : agrandi, gras, italique, etc. avec les codes HTML. Voici comment faire..
Post Comment