Thérapieducorps.fr - -   Énergétique Traditionnelle Chinoise   -
Les ventouses :


Le principe des ventouses est de libérer les tensions du dos et de permettre à l'énergie " QI " de circuler normalement dans le corps.

Après avoir fait le vide dedans à l'aide d'un brûlot ou d'une pompe à vide,
on applique la ventouse sur la peau.
L'aspiration crée un appel de sang « libératoire » : la peau prend petit à petit une coloration violacée, signe qu'il faut retirer la ventouse.

Il n'est pas rare de voir apparaître un rond rouge bleuté à l'endroit
où la ventouse a été placée.
Il s'agit d'une ecchymose sans gravité qui ne dure jamais plus que quelques jours.



Les ventouses, sorte de bulle de verre servant à lever les stagnations.



Il y a trois méthodes traditionnelles d'utilisation :



Ventouses gardées

Elles demeurent au même endroit pendant toute la durée de la séance.
L'application dure généralement de 5 à 20 minutes.


Ventouses éclair

On les met en place quelques instants et on les enlève aussitôt pour les replacer non loin jusqu'à ce que la peau soit légèrement rougie sur une surface donnée.


Ventouses mobiles

 Après avoir appliqué de l'huile à massage sur la peau, on y fait glisser la ventouse.




Les ventouses à chaud



 Elles peuvent à chaud ou à froid :


Les ventouses peuvent être utilisées à chaud ou à froid.
Les ventouses à chaud représentent la majorité de la pratique des ventouses.
Les ventouses à froid seront utilisées quand la ventouse à chaud présente une difficulté de pose, pour des raisons de topographie anatomique complexe, exiguë ou
de présence capillaire abondante à l'endroit d'application.


Ventouse à froid 



Les ventouse à froid





IMPORTANT :


J'attire l'attention des visiteurs de ce site sur le fait que les informations données, 
les pratiques décrites ou une éventuelle séances en énergétique traditionnelle chinoise, ne doivent en aucun cas avoir pour effet de retarder ou annuler une consultation auprès d'un médecin généraliste ou spécialiste qui seul peut établir un diagnostic, 
déterminer un traitement, prescrire la prise de médicaments ou encore décider de l'arrêt d'un traitement. Les séances au cabinet visent à un bien-être global ( corps et esprit ). 
Si vous êtes concerné par une rééducation auprès de votre masseur-kinésithérapeute,
il conviendra également de veiller à son suivi.
Les séances prodiguées au sein du cabinet n'ont pas vocation à soigner les maladies mais à apporter confort, bien-être et relaxation.
Le terme " Massage " est utilisé dans son sens commun et ne vise donc pas à remettre en question les dispositions des articles L. 4321-1 et L. 4321-2 du code de la santé et
3 du décret n° 96 du 8 octobre 1996 relatif aux actes professionnels et
à l'exercice de la Profession de Masseur-Kinésithérapeute.
Les techniques référencées sont issues de pratiques énergétiques traditionnelles et
de savoirs d'origine multiséculaires.