Thérapieducorps.fr - -   Énergétique Traditionnelle Chinoise   -
Le massage Tui Na :


Tui signifie « pousser » et Na, « saisir ».
Il arrive parfois que le terme Anmo, signifiant « appuyer » (an) et « frotter » (mo), soit relié au mot Tui Na, car ces deux mouvements sont également à l’origine de l’approche.

Le massage Tui Na est fondé sur la vision à la fois « énergétique » et très pratique
qui est propre à la MTC 



Pierre Meunier, praticien en énergétique traditionnelle chinoise



Le massage Tui Na diffère des techniques de massage occidentales, surtout à cause du concept énergétique sur lequel il repose (harmonisation du Qi), mais également en raison de la multiplicité des types de manipulations.

Le praticien compte donc sur plus de 300 manipulations différentes, rigoureusement classées selon leur forme, leur force et leur fonction, qu’il exécute généralement avec ses membres supérieurs (doigts, paume, main, poignet, avant-bras ou coude)
mais il arrive qu’il utilise ses genoux, ses pieds, voire son crâne.




Le massage Tui Na se pratique avec un mouvement spécifique du poignet et sert à faire circuler l'énergie et à détendre des zones musculaire souvent en stagnation


Le massage Tui Na se compose de plusieurs techniques particulières,
voici les principales :

L’enroulement,
La digipuncture (ou acupression),
La méthode Nei Gung visant à revitaliser l’organisme,
Les manipulations.



Une détente profonde


Une séance typique se déroule sur une table de massage ou un matelas posé au sol, sur une personne habillée de vêtements confortables ou en sous-vêtements.
Avant de commencer la séance, le praticien se concentre et se recueille pour la
« mise en force » des énergies.
On peut y avoir recours simplement comme massage de détente ou pour une
« harmonisation énergétique ».



le mouvement du massage Tui na


En accomplissant des mouvements continus, souvent associés à des exercices de 
Qi Gong, il doit parvenir à sentir autant le Qi (l’énergie fondamentale) de la personne traitée que le sien, afin que se produise un échange énergétique contribuant
 à cette sensation bien-être profonde.

Selon nos critères occidentaux, le Tui Na se classerait dans la catégorie
des massages plutôt dynamiques.



Acupression


Une vieille histoire


Le Tui Na fait partie de la culture chinoise depuis des millénaires.
Il fut interdit durant la révolution communiste, de 1911 à 1949.
Un grand nombre d’écrits ont alors disparu et ce sont les couches populaires
qui ont maintenu la pratique.

En 1949, lors de l’avènement de la République populaire de Chine, le Tui Na a été réintégré avec les autres disciplines de la médecine traditionnelle chinoise.
En 1950, le premier programme de formation en Tui Na fut mis sur pied ; 
ce programme durait deux ans.
En Occident, le Tui Na est probablement la branche la moins connue de la MTC.

« Dans la pratique (du Tuina), une bonne technique est réellement visible à l'extérieur, mais la vraie merveille provient de l'intérieur ; la main travaille suivant l'ordre du Cœur, la Conscience et la bonne méthode est réalisée par la main ».

(Le miroir d'Or de la médecine, de Yi Zong Jin Jian).




IMPORTANT :


J'attire l'attention des visiteurs de ce site sur le fait que les informations données, 
les pratiques décrites ou une éventuelle séances en énergétique traditionnelle chinoise, ne doivent en aucun cas avoir pour effet de retarder ou annuler une consultation auprès d'un médecin généraliste ou spécialiste qui seul peut établir un diagnostic, 
déterminer un traitement, prescrire la prise de médicaments ou encore décider de l'arrêt d'un traitement. Les séances au cabinet visent à un bien-être global ( corps et esprit ). 
Si vous êtes concerné par une rééducation auprès de votre masseur-kinésithérapeute,
il conviendra également de veiller à son suivi.
Les séances prodiguées au sein du cabinet n'ont pas vocation à soigner les maladies mais à apporter confort, bien-être et relaxation.
Le terme " Massage " est utilisé dans son sens commun et ne vise donc pas à remettre en question les dispositions des articles L. 4321-1 et L. 4321-2 du code de la santé et
3 du décret n° 96 du 8 octobre 1996 relatif aux actes professionnels et
à l'exercice de la Profession de Masseur-Kinésithérapeute.
Les techniques référencées sont issues de pratiques énergétiques traditionnelles et
de savoirs d'origine multiséculaires.